Mois: avril 2014

Un entretien avec Bruno Tinel

Paru dans Actuel Marx, n° 55, p. 178-192

Le livre de Gérard Duménil et Dominique Lévy dessine le panorama d’une « grande bifurcation », contrastant les voies des droites et celles d’une vraie gauche. Les questions de Bruno Tinel les entrainent dans le vaste réseau des présupposés théoriques, analyses concrètes des mécanismes, et exhortations politiques qui composent cet ouvrage. (Cet entretien fait référence à divers travaux antérieurs de Duménil et Lévy : Au-delà du capitalisme, PUF, Paris, 1998 ; The Crisis of Neoliberalism, Harvard University Press, Cambridge, MA, 2011 ; et trois articles d’Actuel Marx, « Dettes souveraines : limites du traitement keynésien d’une crise structurelle » et « Crise et horizons post-néolibéraux », n°51, 2012 ; et « Dynamiques des modes de production et des ordres sociaux », n°52, 2012.) (suite…)

Une question stratégique centrale : En finir avec le néolibéralisme

Cette analyse nous a été envoyée par Gustave Massiah.

Voilà un livre remarquable. Rigoureux et audacieux. Gérard Duménil et Dominique Lévy abordent directement la question stratégique centrale, celle de la sortie du néolibéralisme, en tant que phase actuelle de la mondialisation capitaliste. Ils s’attaquent à la question la plus difficile, celle d’une sortie positive dans les vieux centres, particulièrement en Europe.

Il s’agit de réaffirmer un projet d’émancipation qui se situe dans la continuité des deux siècles et demi de luttes, des révolutions du 18ème siècle et de la montée en puissance de la classe ouvrière qui a suivi le développement de la grande industrie. Le livre ambitionne d’explorer le passage d’un projet progressiste à une émancipation sociale radicale. (suite…)